Affinités Musique

Closer Music

Brouillant les pistes entre performance, mode et musique, Closer Music accueille pour sa seconde édition la fine fleur de la création post-genre. 

Par Julien Bécourt

 

Sous l’impulsion d’Etienne Blanchot, ancien satrape de Villette Sonique et maître d’œuvre du festival Idéal Trouble, Closer Music vient faire trembler les murs de la Fondation Lafayette Anticipations avec ses palpitations sonores et visuelles qu’on aurait bien du mal à ranger dans une catégorie prédéfinie. On y entendra résonner scansions électroniques et spoken words destinés à ravager le dancefloor, jeter le trouble sur l’identité sexuelle ou lever le voile sur des vrillages intimes. Voire les trois à la fois.

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Comment ne pas saliver devant une programmation musicale qui met à l’honneur les synthés en apesanteur de Nicolas Godin de Air et déroule le tapis rouge à Michèle Lamy, épouse et muse de Rick Owens, ou à l’icône transformiste Jean-Biche ? 

 

 
 

On y vibrera aussi sur les modulations envoûtantes d’Alessandro Cortini, ex-claviériste de Nine Inch Nails, ou devant la rencontre inattendue entre Not Waving, apôtre d’une électro abrasive, et l’icône grunge-folk Mark Lanegan, sous l’alias Dark Mark. 

 

 

Cerise sur le gâteau, les artistes plasticiens Katia Kameli et Bertrand Lamarche chanteront respectivement les louanges du raï et de Kate Bush sous forme de “conférence performée”. Que du beau linge, en somme.

 
> Closer Music, du 31 janvier au 2 février à Lafayette Anticipations