festival danse

Biennale de la danse


13/10 > 30/10/2021 -CHARLEROI DANSE
Par Léa Poiré | publié le 30 août 2021
Collapse de Julien Carlier © Julien Carlier
 

 

« Laissez-moi danser ! Laissez-moi danser chanter en liberté ! » L’air de la chanson de Dalida résonne comme un mantra pour la Biennale de la danse de Charleroi danse, qui a préparé de grandes retrouvailles. En pleine gare du Nord de Bruxelles, Boris Charmatz plante une chaîne infinie et romantique de 20 duos, tantôt issus de l’histoire de la danse, tantôt improvisés, autant scènes d’amour qu’extraits de ballets (La Ronde). Jan Martens voit aussi les choses en grand. Le chorégraphe belge convoque un ensemble intergénérationnel composé de 17 danseurs, portés par une B.O. de chants protestataires. Mais les festivités riment aussi avec sobriété : Ayelen Parolin promet une danse Simple mais pas simpliste, Julien Carlier, lui, cherche son point d’équilibre en solo, avant que tout ne Collapse

  • agenda

    Oracular Workout


    30/09 > 19/12/2021 MÉCÈNES DU SUD
  • agenda

    Laura


    06/10 > 07/10/2021 CDCN L'ÉCHANGEUR
    08/11 > 14/11/2021 T2G
    20/11 > 21/11/2021 PALAIS DE LA PORTE DORÉE
    01/12 > 05/12/2021 THÉÂTRE DE LA VILLE, LES ABBESSES
    10/12 > 11/12/2021 LA SOUFFLERIE
    15/12 > 18/11/2021 THÉÂTRE DUNOIS
  • agenda

    La Plaza


    05/11 > 09/11/2021 THÉÂTRE GARONNE