arts visuels

Cosmos. Silence, on tourne


16/11 > 15/03/2020 -LAAC
Par Orianne Hidalgo-Laurier |
© Jacques Monory

« Il n’y a pas de planète B » : le slogan qui sature les marches pour le cli- mat témoigne de la désillusion vertigineuse quant à la conquête spatiale des années 1960 et son imagerie super-héroïque. Avec Cosmos, le LAAC rassemble une centaine d’œuvres en quatre chapitres qui retracent cette dialectique, depuis l’unique œuvre installée en dehors de la Terre par le commandant de la mission Apollo 15 (Fallen Astronaut de Paul Von Hoey- donck) à celle délicatement ironique de Jean-Luc Vilmouth qui suggère d’user de ventilateurs bon marché pour rendre l’atmosphère de Mars respirable. Les sphères sans aspérités de Vladimir Škoda, reflets d’une prétendue perfection de l’univers, laissent place aux modules en terre cuite accidentés de Fred Biesmans et Eric Gunera, qui traduisent l’exploitation quasi cannibale de la Terre par les humains.