danse

Crowd

de Gisèle Vienne


Le 14/10/2020 -TANDEM
Par Léa Poiré | publié le 1 sept. 2020
© Crowd de Gisèle Vienne. p. Estelle Hanania

Ralentis, hachés et hallucinatoires, avec leurs mouvements lents et stroboscopiques les quinze danseurs de Crowd se jettent dans la transe. Sneakers terreuses, jean grunge, bombers griffés et pupilles dilatées, sortis de l’obscurité d’une free-party des années 1990, ils s’engouffrent, et nous avec, dans des interactions inaudibles et un dialogue souterrain signé Dennis Cooper et Gisèle Vienne. La nuit, à corps perdu, les danseurs dépassent leurs limites, s’épuisent à désirer, à haïr ou aider et ravent dans un de ces derniers espaces où fantasmes et violences ne sont pas - encore - policés.