arts visuels

Delphine Seyrig

Les muses insoumises


01/09 > 22/09/2019 -LAM
Par Elsa Gregorio |
© Delphine Seyrig et Maria Schneider pendant le tournage de Sois belle et tais-toi, anonyme, 1975. p. Archives Seyrig

Actrice au théâtre et au cinéma, et membre du MLF durant les années 1970 : c’est à une figure de la deuxième vague féministe en France que le LaM a décidé de rendre hommage. Entre la militante et l’artiste, Muses insoumises qui em- prunte son nom aux « Insoumuses », collectif de cinéaste qu’elle cofonde avec Ioana Wieder, revient sur le parcours de Delphine Seyrig et dépeint en creux l’esprit d’une époque, qui acheva de faire rentrer la dimension personnelle et intime dans le giron du politique.