arts visuels

Élodie Lesourd

Accord final


25/09 > 28/11/2021 -TANNERIES
Par Orianne Hidalgo-Laurier | publié le 30 août 2021
Elodie Lesourd, Heart Of Snow, 2020 © courtesy R.T.Walker, courtesy de l’artiste

 

 

« La musique nous révèle tous les mouvements les plus intimes de notre être, mais dépouillés de la réalité qui les déforme. » Ces mots de Schopenhauer, le philosophe qui privilégia l’intuition à la rationalité pour sonder l’énigme de l’existence, continuent de défier les arts dits plastiques. À travers des jeux de miroir, de correspondance et de répétition, les oeuvres d’Élodie Lesourd concilient perceptions auditives et visuelles, immatériel et tangible, abstraction et figuration : des peintures « hyperrockalistes » qui associent sons et couleurs, des étuis d’instruments réfléchissant une cosmologie irreprésentable. Loin d’illustrer, ces signes activent une conscience sensuelle dans un monde qui ne serait plus que flux d’informations.