cinéma

Festival du premier film


08/02 > 18/02/2019 -ANNONAY
Par Thomas Ancona-Léger |
© L'amour flou de Romane Bohringer

Danse chatoyante et ondulante, objet chorégraphique non identifié signé Marco Berrettini, My soul is my Visa répand dans la salle, une douce atmosphère qui n’a que faire des frontières sociales comme physiques. Le passé du chorégraphe, champion de danse disco en Allemagne, n’y est pas pour rien dans cette entremise excentrique. Avec dérision et humour, il semble déborder des nappes sonores du piano, surgir dans les patchworks dorés et colorés des costumes et laisser, sur les visages des cinq interprètes, un sourire béat, finement psychédélique.