festival danse

Le jour de la danse


Le 03/10/2020 -PLACE DE LA DANSE
Par Léa Poiré | publié le 1 sept. 2020
Transports exceptionnels de Dominique Boivin © D. R.

Pour ce Jour de la danse, une balade dans la Ville rose vous conduira peut-être à tomber nez à nez avec des pièces chorégraphiques. S’envoyant jusque dans les airs, Dominique Boivin nous embarque dans ses Transports exceptionnels, un duo presque amoureux entre le danseur et une pelleteuse de chantier. En bord de Garonne, sous la houlette de Julie Nioche, c’est l’acharnement de Sisyphe – ce héros grec condamné à rouler perpétuellement son rocher en haut d’une montagne – qui se trouve démultiplié par une foule qui saute. De son côté, Pierre Rigal continue de nous en mettre plein la vue avec Bataille : un trio de bagarre qui donne la patate, chorégraphié façon match de catch. En petit comité, on reprend son souffle avec le Cabinet de curiosité de Cécile Grassin, qui se met à bouger dans un aquarium à la manière des escargots ou autres animaux visqueux non identifiés.