cinéma musique

LUFF


Le 16/10/2019 -
Par Thomas Ancona-Léger |
© Barbara Hammer, On the Road, Baja California, 1975. p. Courtesy Barbara Hammer et Com- pany gallery

Toujours plus underground, le festival lausannois revient avec un line up sous le titre pour le moins paradoxal de « pas de concert ». Pour assumer ce mot d’ordre, le LUFF a invité The Nihilist Spasm Band, justement précurseurs de la non-musique ainsi qu’une palanquée d’autres artistes préférant de leurs aveux « s’attaquer à la sono à coup de pied » plutôt que jouer. Côté image, cap sur le cinéma queer avec un hommage à Barbara Hammer et un mystérieux cycle consacré au film éducatif et de prévention qui tourne au gore, avec de vrais morceaux d’accidents de la route à l’intérieur : que du bonheur.