danse

Montpellier Danse


22/06 > 06/07/2019 -MONTPELLIER
Par Wilson Le Personnic | publié le 6 mai 2019
MONUMENT 0.5 : The Valeska Gert Monument d'Eszter Salamon © Ursula Kaufmann

En plus de son focus autour de Merce Cunningham, Montpellier Danse multiplie les clins d’œil aux pionniers de la danse moderne du XXe siècle. Hommages, reprises, citations, réinterprétations, l’histoire de la danse reste une nourriture féconde : Stephen Petronio se réapproprie des pièces d’Yvonne Rainer (Trio A With Flags) et de Steve Paxton (Goldberg Variations), Eszter Salamon ravive le fantôme de Valeska Gert (MONUMENT 0.5 : The Valeska Gert Monument) et Anne Collod télescope des œuvres de Ruth Saint-Denis et Ted Shawn (Moving Alternatives). Cette édition réserve aussi quelques saillies vers des sujets éminemment contemporains : la déconstruction des assignations identitaires dans This Bridge Called My Ass du radicalement queer Miguel Gutierrez, ou encore la révolte des corps traversant les frontières dans We are not going back du Syrien Mithkal Alzghair.