arts visuels

Mounira Al Solh


01/09 > 02/11/2020 -MUSÉE NATIONAL PABLO PICASSO, LA GUERRE ET LA PAIX
Par Orianne Hidalgo-Laurier |
© Mina El Shourouk ila Al Fahmah de Mounira Al Solh. p. D. R.

Par l’entremise du dessin, de la vidéo, de la couture ou encore de la photographie, Mounira Al Solh a le don de mêler ce qui semble « insignifiant » à la grande histoire des migrations ; de déceler dans l’expression d’un visage ou d’une habitude ordinaire toute la charge politique qu’elle contient. Aujourd’hui, elle nous invite à regarder passer les heures à l’intérieur d’une tente. Et à observer leurs traductions en langue arabe, brodées à même la toile, s’enrouler avec des formes féminines. Là, protégé par cet abri matriciel, on se laisse habiter par les récits intimes et les revendications collectives – ceux de cinq femmes et celles des manifestants libanais, tous en lutte pour l’émancipation vis-à-vis d’un pouvoir considéré comme illégitime.