Performance

PLI

d’Inbal Ben Haim


10/11 > 20/11/2021 -LES SUBS
Par Agnès Dopff | publié le 30 août 2021
PLI de Inbal Ben Haim © D. R.

 

La révolution des écrans n’aura pas encore réussi à sortir le papier de nos vies. Formée aux arts visuels et à la corde lisse, et imprégnée de l’art japonais du pliage de papier, Inbal Ben Haim fait de cette matière modeste sa partenaire de jeu. Avec PLI, l’artiste tort, déchire et colmate la fibre végétale pour en exploiter toute la diversité de texture et de mouvement. Tantôt cordon ombilical au bout duquel la jeune femme prend vie, tantôt déferlante au parfum iodé, le papier devient mue lorsqu’il s’applique en fines feuilles à même la peau. Avec la complicité des plasticiens Domitille Martin et Alexis Mérat, le jeu des volumes quitte l’état solide pour se faire liquide ou gazeux, et nous embarque avec Inbal Ben Haim dans la douceur réconfortante d’un cocon.