festival danse

Printemps de la danse arabe


Le 07/06/2020 -CENTQUATRE
Le 07/06/2020 -THÉÂTRE DE CHAILLOT
Le 07/06/2020 -LA VILLETTE
Le 07/06/2020 -ATELIER DE PARIS
Le 07/06/2020 -CN D
Le 07/06/2020 -THÉÂTRE JEAN-VILAR
18/03 > 26/06/2020 -INSTITUT DES CULTURES D'ISLAM
Par Belinda Mathieu | publié le 2 mars 2020
© Romances Inciertos, un autre Olrando de François Chaignaud et Nino Laisné. p. José Caldeira

La richesse chorégraphique du monde arabe prend ses quartiers en île-de-France. Le hip-hop est bien représenté, avec l’introspectif Blow de Karim KH ou le subtil d’Iskio, de Johanna Faye et Saïdo Lehlouh, qui plonge dans la mémoire silencieuse des corps. On s’arrête aussi pour le captivant Déplacement du Syrien Mithkal Alzghair, qui s’attarde sur la thématique de l’exil.