bande dessinée

Pulp


06/04 > 08/04/2018 -LA FERME DU BUISSON
Par Loïc Troizat |
© Trois ombres de Cyril Pedrosa. p. D. R.

 

 

En 2014, pendant qu’Alain Finkielkraut s’occupait à vilipender la BD, le festival Pulp se créait à la Ferme du buisson. Cinq ans plus tard, le 9e art y confirme sa dimension transversale, capable de donner lieu à de vastes installations – David Prudhomme reconstitue l’univers du sumo à la plume et au carton –, à des sculptures (Florence Cestac), pièces de théâtre, films et créations sonores. L’adaptation du road-trip sociopolitique de Fabcaro (Zaï Zaï Zaï Zaï) par Paul Moulin, en forme de « fiction radiophonique » sur scène, pourrait se révéler majeure.