festival danse

Temps Danses Urbaines


25/11 > 28/11/2020 -CHARLEROI DANSE

Fermé, programmation suspendue

Par Léa Poiré | publié le 3 nov. 2020
© Monstrare et/ou Monere de Milø Slayers. p. Karolina Maruszak.

Ne nous fions pas au titre de l’événement : Temps Danse Urbaines, n’est pas un cahier de tendances. Charleroi danse met plutôt un coup de projecteur sur les mutations profondes qu’ont connues les danses hip-hop ces dernières années. Les reines de la house prennent ainsi les devants dans un monde dominé par les hommes, mais le crew de Queen(s) blood est tout de même dirigé par un mâle, Ousmane Sy. On ne change pas des siècles de patriarcat en claquant des doigts. Homme ou femme : là n’est plus la question pour Milø Slayers qui navigue dans cet entre-deux avec Monstrare et/ou Monere, parade chorégraphique sur la monstruosité. À la fois kiné et breaker, Julien Carlier est certain d’une chose : la virtuosité de son art doit rimer avec care et complicité (Dress code). À ne pas manquer : le tremplin, premiers solos de neuf jeunes pousses qui n’ont pas leur corps dans leurs poches.

  • agenda

    Le silence et la peur


    01/12 > 03/12/2020 CDN BESANÇON
  • agenda

    X


    23/09 > 29/09/2020 BREST
    03/11 > 14/11/2020 TNBA
    12/01 > 21/01/2021 CENTQUATRE
    25/05 > 29/05/2021 THÉÂTRE DE LA CITÉ
  • agenda

    Möbius


    09/12 > 12/12/2020 MAISON DE LA DANSE