arts visuels

TRANS/HUMANCE

de Nil Yalter


05/10 > 09/02/2020 -MUSÉE D'ART CONTEMPORAIN DU VAL-DE-MARNE (MAC/VAL)‎
Par Orianne Hidalgo-Laurier |
© Femme sans tête ou la danse du ventre de Nil Yalter. p. Nil Yalter

Parfois, une bonne rétrospec- tive vaut mieux qu’une somme d’essais sociologiques. C’est en tout cas le pari du Mac Val qui en consacre une à « l’artiste militante, marxiste et féministe » Nil Yalter. Depuis les années 1960, cette plasticienne s’immerge au plus près des gens et des corps : que ce soient des travailleurs clandestins du textile au Faubourg Saint-Denis à Paris, des femmes détenues ou encore des ouvriers syndicalistes. À chaque situation correspond une forme – de la peinture à la perfor- mance en passant par la vidéo – qui met en lumière ce que le terme « marginalisé » implique pour ceux qui le sont.