arts visuels

TRANS/HUMANCE

de Nil Yalter


05/10 > 09/02/2020 -MUSÉE D'ART CONTEMPORAIN DU VAL-DE-MARNE (MAC/VAL)‎
Par Orianne Hidalgo-Laurier |
© Femme sans tête ou la danse du ventre de Nil Yalter. p. Nil Yalter

Parfois, une bonne rétrospective vaut mieux qu’une somme d’essais sociologiques. C’est en tout cas le pari du Mac Val qui en consacre une à « l’artiste militante, marxiste et féministe » Nil Yalter. Depuis les années 1960, cette plasticienne s’immerge au plus près des gens et des corps : que ce soient des travailleurs clandestins du textile au Faubourg Saint-Denis à Paris, des femmes détenues ou encore des ouvriers syndicalistes. À chaque situation correspond une forme – de la peinture à la perfor- mance en passant par la vidéo – qui met en lumière ce que le terme « marginalisé » implique pour ceux qui le sont.