danse réservé aux abonnés

"We Love Arabs" d'Hillel Kogan


Le 30/01/2018 -CENTRE DES BORDS DE MARNE

Il faut avoir beaucoup d’autodérision pour mettre en scène un avatar de soi embourbé dans son racisme ordinaire. Et c’est exactement le projet dans lequel s’est lancé Hillel Kogan, chorégraphe israélien, aux côtés de Adi Boutrous, danseur arabe israélien. We Love Arabs s’attaque à la mauvaise foi de ceux qui s’imaginent être « du bon côté » et envoie un uppercut d’ironie à ce fameux « théâtre du vivre ensemble ».

 

publié le 16 janv. 2018