arranged by date, de Lenio Kaklea. © Nicolas Couturier
Critiques Danse réservé aux abonnés

Danses avec abîmes

 

Lenio Kaklea intensifie jusqu'aux limites une expérience d'apparence modeste et quotidienne ; quand Olga de Soto peine à inscrire dans l'espace de la scène une expérience historique immense.

Par Gérard Mayen publié le 27 nov. 2012

 

 

Le spectateur peut se demander ce qui lui arrive, dans la deuxième partie d'arranged by date, de Lenio Kaklea. Sans crier gare, le voici plongé soudain dans un noir absolu et prolongé. Très. On lui a tiré le tapis sous les pieds. Il y a perte des repères. La situation est paradoxale. (...)