rect_dynasty.jpg
Critiques arts visuels réservé aux abonnés

Dynasty : top 40 années 80

Jusqu'au 5 septembre, une collaboration inédite entre le Palais de Tokyo et le musée d'art moderne de la Ville de Paris permet de présenter l'exposition projective Dynasty. Sur environ 5000 m², une quarantaine d'artistes proposent des créations qui mêlent souvent art et sciences, et permettent de regarder sous plusieurs angles la scène artistique française.
Par Damien Delille publié le 6 juil. 2010
On pourrait voir dans la double exposition Dynasty, au Palais de Tokyo et au musée d'art moderne de la Ville de Paris, l'énième initiative de cartographier et promouvoir la jeune scène française. La loi des chiffres – 40 artistes, 80 ½uvres réparties dans les deux lieux – semble céder à tout parti pris subjectif, car il s'agit de prospection. (...)