Swan Lake, de Dada Masilo Swan Lake, de Dada Masilo © © musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci.
Critiques Danse réservé aux abonnés

Gay Swan

Le Swan Lake de Dada Masilo revoie l’argument du chef-d’œuvre de Tchaïkovski en imposant un Siegfried homosexuel et en détournant les codes traditionnels du ballet.

Par Gwendal FOSSOIS publié le 4 janv. 2013

Les premières notes retentissent dans la salle. On imagine déjà le cygne blanc glisser sur les planches, avec toute sa grâce. Une ribambelle de danseurs apparaît sur la scène, avançant lentement au rythme du thème mythique de Tchaïkovski. Oui, mais ils sont noirs, pieds nus et vêtus de tutu, les hommes y compris. Bientôt le public apprendra que le prince Siegfried est gay. (...)