Matthew Herbert,One Pig, Matthew Herbert, One Pig, © D.R.
Critiques festival Musique réservé aux abonnés

Mutek : dancefloor et arts médiatiques

De plus en plus ouvert sur les pratiques transdisciplinaires et sur les hybridations artistiques, le festival montréalais Mutek n’en oublie pas pour autant sa nature électronique dansante et conviviale. Retour sur sa quatorzième édition.

Par Laurent Catala publié le 4 juin 2013

À l’intérieur de l’auditorium flambant neuf de la Maison symphonique de Montréal, une bien étrange cérémonie se déroule. Dans un silence de cathédrale, réservé aux abonnés Seuls les abonnés peuvent consulter les archives.
Merci de vous authentifier pour accéder à ce contenu.

Pas encore abonnés ?