rect_lart_de_faire_science.jpg
Portraits divers réservé aux abonnés

L'art de faire science

Interrogé sur les liens entre arts et sciences, Bruno Latour propose une réflexion sur les rapports qui se tissent entre les récits dits « scientifiques » et ceux dits « fictifs » de la littérature par-delà toute distinction de domaines.
Par Sébastien THIERY publié le 2 avr. 2012
Philosophe et anthropologue de formation, Bruno Latour, par sa pratique de chercheur, est finalement devenu un ethnologue du présent. Son premier livre, La Vie de laboratoire (éd. de La Découverte, 1979), fonde un champ de recherches et d’études nouveau en France : l’ethnologie de la science, à savoir l’étude ethnographique de ses techniques, de ses pratiques et de ses discours. (...)