Rires, Pasolini Pasolini, Rires, sourires. © D. R.
Entretiens divers réservé aux abonnés

L' « ajoie » des images

Avant l'ouverture de son exposition Histoires de fantômes
pour grandes personnes
et la publication de son prochain livre
Peuples exposés, peuples figurants, Georges Didi-Huberman
livre à Mouvement une réflexion sur la nature et la valeur heuristique des images.

Par Jean-Marc Adolphe et Valérie Da Costa publié le 25 oct. 2012

Né en 1953, Georges Didi-Huberman est historien de l’art et philosophe. Il enseigne à l’Ecole des hautes études en sciences sociales et est l’auteur de plus d’une trentaine de livres sur l’histoire et la théorie des images. (...)