François Hollande et Aurélie Filippetti en juillet 2012 dans les bureaux du festival Off d’Avignon, © D.R
Editos politique réservé aux abonnés

François Hollande, président sans vœux

Bug à l’Elysée : le logiciel du président de la République ne reconnaît pas le mot « culture », qui « pèse » pourtant 61 milliards d’euros de chiffre d’affaires, une « valeur ajoutée » qui représente sept fois l’industrie automobile, 3,2% du PIB et 5% de l’emploi national. Mais attention : l’art entre en campagne. 

Par Jean-Marc Adolphe publié le 8 janv. 2014

 

 

(la composition de cet éditorial est garantie 100% sans quenelles)

J’avoue : je suis un dangereux criminel. Récidiviste, qui plus est.

Le lâche forfait que j’ai commis, ici-même, est en effet crime de lèse-majesté. J’ai donc, réservé aux abonnés Seuls les abonnés peuvent consulter les archives.
Merci de vous authentifier pour accéder à ce contenu.

Pas encore abonnés ?