danse

Festival Sens dessus dessous


01/03 > 12/03/2022 -MAISON DE LA DANSE
Par Léa Poiré | publié le 24 nov. 2021
Story, story, die. de Alan Lucien Øyen © © D.R.

Tout est sens dessus dessous à la Maison de la Danse de Lyon, qui propose sept spectacles vraiment très différents, telle une photographie grand-angle de la danse du moment. Inscrit dans un genre qui déconstruit le ballet classique, Alan Lucien Øyen fait défiler les stories qui en disent long sur les mensonges qu’on se raconte à soi-même (Story, story, die.). La chorégraphe Kaori Ito et Yoshi Oïda – acteur de  Peter Brook, âgé de 87 ans – ont leur petite  idée sur ce que pourrait être le théâtre Nô.  Comment danser l’amour sans tomber dans le cliché ? Le couple de Sweat baby sweat cultive la lenteur dans un très long  baisé chorégraphié par Jan Martens. Pour finir, One more thing : Adi Boutrous puise dans le break et le cirque pour faire ce que les injonctions sociales interdisent aux hommes, se montrer vulnérable par exemple.