danse

L'année commence avec elles


11/01 > 28/01/2022 -PÔLE SUD
Par Clara Jaeger | publié le 24 nov. 2021
Rain de Meytal Blanaru © Pierre Planchenault

Elles sont huit. Huit femmes en quête d’elles-mêmes. Après avoir dansé pour de multiples chorégraphes hip-hop et contemporains, Sarah Cerneaux explore enfin sa propre pratique. Either Way marque un retour à son langage corporel, pétri d’influences réunionnaises et comoriennes. Tout en délicatesse, Meytal Blanaru affronte en solo un traumatisme d’enfance. Le regard planté dans celui du public, elle brise peu à peu, avec Rain, le rythme de ses gestes et, dans le même temps, se déleste de ce souvenir. Dans Graces, Silvia Gribaudi et trois acolytes masculins s’affranchissent avec humour des diktats esthétiques des sociétés occidentales. En maillots de bain noirs sur décor blanc, ils incarnent des beautés aux formes généreuses, chères à l’art néoclassique. À Pôle Sud, L’année commence avec elles dans un geste de bienveillance.