danse réservé aux abonnés

Les Hivernales


26/01 > 04/02/2022 -CDCN D'AVIGNON
Par Léna Hervé | publié le 24 nov. 2021
Love Train d’Emmanuel Gat Dance © Julia Gat

Alors que la vie reprend peu à peu son cours, les corps dansants des Hivernales se demandent comment sortir de la solitude. Si Boris Charmatz a choisi d’explorer l’hibernation et son réveil avec Somnole, Julie Nioche interroge nos liens au monde dans le solo suspendu Nos Solitudes, tandis qu’Anna Massoni cherche à entrer en dialogue avec elle-même dans Rideau. Mette Ingvartsen, quant à elle, exorcise les temps difficiles dans le solo endiablé The Dancing Public. De quoi retrouver, ne serait-ce qu’un peu, le goût du contact humain.